Fête des travailleurs du 1er mai : l’élimination de la transparence syndicale et du vote secret constituent un recul

Montréal, le 29 avril 2016 – La fête des travailleurs est assombrie cette année par l’intention du gouvernement fédéral d’éliminer la transparence des syndicats et le vote secret pour l’obtention d’une accréditation syndicale. Cela représente un recul pour les travailleurs et pour la démocratie syndicale, selon les travaux réalisés à

Visit Montreal Economic Institute (IEDM) for more information