Conference Board

De nouveaux médicaments pour les populations à risque élevé pourraient réduire le fardeau des maladies cardiovasculaires sur la santé et l’économie

Ottawa, le 27 avril 2017 — Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès chez les Canadiens et l’un des principaux motifs d’hospitalisation et d’invalidité au Canada. La prévalence des maladies cardiovasculaires et la mortalité concomitante entraînent des coûts importants pour les gouvernements et la société sous forme d’hospitalisations,

Visit the Conference Board of Canada for the complete article